fbpx

Cervesa

Dès que l’idée de ce bar a germé et longtemps avant que même le nom soit trouvé, nous voulions créer notre établissement autour de la qualité du produit. Nous nous sommes battus pour notre indépendance et ne pas dépendre d’un «brasseur». Nous avons passé du temps (avec beaucoup de bons moments) à goûter tous nos produits.

Pour la bière, nous nous sommes fixés dès l’ouverture des règles simples: les bières doivent être artisanales et locales. Notre première tap-list incluait la Biérataise blonde, la Roi de Coeur du Gué des Moines, la Barborousse du Barboteur et la Golgoth de la brasserie Iron. Depuis nous avons, dans notre courte existence, aussi eu le plaisir de travailler avec la brasserie d’Olt, Ratz, Oxit ou la Garonnette.

Le problème est que la liste des gens avec qui l’on voudrait travailler est de plus en plus longue mais nous n’avons que 4 becs …